Et si la douceur était les yeux et les oreilles de notre cœur ?

Le fruit de l'Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur
(...)
Ga 5,22

Elise Reul
40-50

Dans les différentes facettes de l’unique Esprit, il y a la douceur, nous dit Paul.

N’est-ce pas surprenant ? Pourtant, il y a au fond de ma mémoire un souvenir de douceur qui a marqué ma vie. Peut-être avez-vous le vôtre ? Raviver ce souvenir peut nous faire toucher du doigt la force de la douceur. J’avais huit ans lorsque la perte de ma maman m’a coupé l’appétit de vie et l’appétit tout court. A la maison, je refusais les repas préparés par d’autres mains. Un jour, suivi d'autres, je fus invitée à une table voisine, la table d’une maison de repos. Là, avec plaisir et bonheur, j’ai partagé le repas des jeunes femmes au service des pensionnaires. Je me sentais enveloppée d'une douce chaleur toute maternelle. Le miracle de sollicitude avait porté ses fruits : douceur à donner, douceur à recevoir.

Jésus avait une manière bien à lui d'être présent aux personnes dans ses gestes, ses paroles, ses attitudes, sans jugement. Son regard était doux, compatissant, sans reproche, d'une force, d'une puissance qui touche le cœur. Un regard qui fait comprendre au regardé que tout est possible, un renouveau peut advenir, un retournement, une espérance. Souvenons-nous comment il a accueilli Marie Madeleine qui lave les pieds de son Seigneur avec un parfum de prix. Ce faisant elle lui donne une grande douceur que Jésus reçoit pleinement.

Aurons-nous l’humilité nécessaire pour recevoir la douceur d’autrui, l’accueillir comme un enfant accepte une caresse sur sa joue ? Aurons-nous un regard empli de douceur, de tendresse, celui qui permet un retournement, un renouveau, une espérance sur nos proches, nos voisins, sur le monde surtout en ces temps si particuliers que nous vivons ?

Laissons-nous inspirer par la douceur bienveillante de notre Maitre et Seigneur, pour faire de la douceur les yeux et les oreilles de notre coeur.

Elise Reul
Liège

Nous suivre

Nous suivre sur YOuTube

0
Shares