Vous avez été appelés à la liberté

Et moi, frères, si, comme certains le prétendent, je prêche encore la circoncision, pourquoi suis-je encore persécuté ? Car alors cette prédication abolirait le scandale de la Croix. Qu’ils aillent donc jusqu’à se mutiler, ceux qui sèment le désordre chez vous. Vous, frères, vous avez été appelés à la liberté. Mais que cette liberté ne soit pas un prétexte pour votre égoïsme ; au contraire, mettez-vous, par amour, au service les uns des autres.
Ga 5, 11-14


Mary Lucy

29-50

En ce temps d’épidémie, toutes sortes de restrictions sont imposées à nos activités quotidiennes. Nous acceptons ces mesures dans leur intérêt pour le bien commun... mais cela signifie-t-il réellement que nous sommes devenus moins libres ?

La liberté est un des droits de l'homme les plus précieux. Comme croyants, nous considérons cette liberté comme un principe fondamental de notre humanité, donné par Dieu. Par le baptême, nous recevons une nouvelle liberté intérieure. Saint Paul nous le rappelle : « Vous avez été appelés à la liberté » (Gal 5, 13).

Mais qu'est-ce que cette liberté ? Afin de parvenir à une bonne compréhension, nous devons tourner nos yeux vers la Croix. Avec les yeux du monde, le Crucifié n'est pas une image de force et de victoire, mais de faiblesse et de défaite. C'est le « scandale de la croix ». Malgré sa toute-puissante, Jésus a choisi la faiblesse : « Nul ne peut m’enlever ma vie : je la donne de moi-même.» (Jn 10, 18). C'est ainsi que la croix devient le signe décisif de la liberté. Par amour pour nous et afin d'accomplir la volonté du Père, Jésus prend sa croix et donne librement sa vie. Jésus nous donne l'exemple de la liberté par le don de soi, et non de la liberté comme ‘prétexte d’égoïsme’.

Comme chrétiens, nous participons déjà à la vie éternelle grâce à la puissance divine qui vit en nos cœurs. Par cette grâce, nous pouvons accomplir des actes d'amour. L'amour nous appelle à aller au-delà de simples gestes de bonté. Avec le souffle de l’Esprit, nous apprenons à servir notre prochain à l'exemple de Jésus. Une telle liberté intérieure et véritable ne grandit en nous que lorsque nous prenons notre propre croix avec amour et que nous suivons Jésus.

Zr. Mary Lucy Sundry
Sittard (NL)

U werd geroepen tot vrijheid

 

Nous suivre

Nous suivre sur YOuTube

0
Shares