Etre en règle

Par la Loi, je suis mort à la Loi afin de vivre pour Dieu ; avec le Christ, je suis crucifié. Je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi Ce que je vis aujourd’hui dans la chair, je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livré lui-même pour moi. Il n’est pas question pour moi de rejeter la grâce de Dieu. En effet, si c’était par la Loi qu’on devient juste, alors le Christ serait mort pour rien..
Ga 2, 19-21


 Patrick Lens

11-50

Pour beaucoup de personnes, croire signifie être en règle, suivre tous les commandements et leurs obligations et ne faire de mal à personne. La plupart des gens font de leur mieux, parfois dans des circonstances très difficiles. Certains se fixent des normes élevées et ce n'est jamais suffisant ! D'autres sont plus exigeants avec eux-mêmes que la loi ne l’est réellement pour eux. Dans l'extrait du jour, Paul affirme : "Par la loi, je suis mort à la Loi afin de vivre pour Dieu". Croire, c'est d’abord être en relation avec Dieu, accepter qu'il nous aime, qu'il a même un amour inconditionnel pour nous. Voilà pourquoi il nous faut "mourir à la loi". Cela ne signifie pas que la loi n'a plus aucune importance, mais plutôt qu'elle ne peut devenir le centre de gravité de notre relation à Dieu. Quoi qu'il arrive, nous pouvons toujours aller à lui, vivre pour lui.

"Avec le Christ, je suis crucifié". Jésus a été condamné ; selon la loi, il a même été maudit. Mais Dieu l'a justifié. Jésus s'est livré sur la croix pour montrer jusqu'où l'amour de Dieu pouvait aller. Pourquoi devrions-nous alors craindre Dieu? Si Dieu est allé aussi loin dans son amour, ne peut-il également pardonner nos péchés? Dès lors, plaire à Dieu ne consiste pas à "être en règle" —qui parmi nous pourrait dire cela?— mais bien à faire confiance en Dieu et se présenter à lui avec notre faiblesse. Car si tout était question de loi et de règlements, nous rejetterions la grâce. D'autre part, ce n'est pas parce que nous suivons une voie irréprochable que nous sommes acceptés par Dieu. En réalité, nous le sommes déjà et c'est pourquoi nous pouvons avoir cette même confiance en Dieu que Jésus a lui-même manifestée. Par son Esprit, il nous aide à réaliser en nous ce qu'il a fait dans sa vie, et vivre de telle manière que nous puissions, comme Paul, dire: "Moi, je ne vis plus, c'est le Christ qui vit en moi".

Patrick Lens
Brussel

In orde zijn


 

Nous suivre

Nous suivre sur YOuTube

0
Shares