Le plus vieux métier du monde

Myriam Tonus

Séquence 1/6:  Myriam TONUS, est mère de 4 enfants, grand mère de 5 petits enfants et laïque dominicaine formée en théologie. Elle a travaillé durant 30 ans dans l'enseignement, en tant que professeur, directrice, chargée de mission au Secrétariat Général  de l' Enseignement Catholique. Elle est actuellement Aumônière en hôpital psychiatrique, animatrice à RCF-Liège et chroniqueuse à La Libre Belgique et au magasine Rive Dieu.

Avec les enfants, on ne fait jamais bien

Myriam Tonus

Séquence 2/6:  Myriam TONUS, est mère de 4 enfants, grand mère de 5 petits enfants et laïque dominicaine formée en théologie. Elle a travaillé durant 30 ans dans l'enseignement, en tant que professeur, directrice, chargée de mission au Secrétariat Général  de l' Enseignement Catholique. Elle est actuellement Aumônière en hôpital psychiatrique, animatrice à RCF-Liège et chroniqueuse à La Libre Belgique et au magasine Rive Dieu.

Eloge du punching-ball

Myriam Tonus

Séquence 3/6:  Myriam TONUS, est mère de 4 enfants, grand mère de 5 petits enfants et laïque dominicaine formée en théologie. Elle a travaillé durant 30 ans dans l'enseignement, en tant que professeur, directrice, chargée de mission au Secrétariat Général  de l' Enseignement Catholique. Elle est actuellement Aumônière en hôpital psychiatrique, animatrice à RCF-Liège et chroniqueuse à La Libre Belgique et au magasine Rive Dieu.

Bénie soit la frustration

Myriam Tonus

Séquence 4/6:  Myriam TONUS, est mère de 4 enfants, grand mère de 5 petits enfants et laïque dominicaine formée en théologie. Elle a travaillé durant 30 ans dans l'enseignement, en tant que professeur, directrice, chargée de mission au Secrétariat Général  de l' Enseignement Catholique. Elle est actuellement Aumônière en hôpital psychiatrique, animatrice à RCF-Liège et chroniqueuse à La Libre Belgique et au magazine Rive Dieu.

Va pour toi

Myriam Tonus

Séquence 5/6:  Myriam TONUS, est mère de 4 enfants, grand mère de 5 petits enfants et laïque dominicaine formée en théologie. Elle a travaillé durant 30 ans dans l'enseignement, en tant que professeur, directrice, chargée de mission au Secrétariat Général  de l' Enseignement Catholique. Elle est actuellement Aumônière en hôpital psychiatrique, animatrice à RCF-Liège et chroniqueuse à La Libre Belgique et au magasine Rive Dieu.

Comme un jardinier

Myriam Tonus

Séquence 6/6:  Myriam TONUS, est mère de 4 enfants, grand mère de 5 petits enfants et laïque dominicaine formée en théologie. Elle a travaillé durant 30 ans dans l'enseignement, en tant que professeur, directrice, chargée de mission au Secrétariat Général  de l' Enseignement Catholique. Elle est actuellement Aumônière en hôpital psychiatrique, animatrice à RCF-Liège et chroniqueuse à La Libre Belgique et au magasine Rive Dieu.

Ouvrir l'espace du Christianisme

Myriam Tonus

Séquence 1/6 : Inclassable Maurice Bellet. On pouvait bien le dire théologien, philosophe, psychanalyste, aucun de ces termes ne le définissait. C’est de la rencontre et de la friction de ces différentes identités qu’a surgi une œuvre foisonnante et libre, qui fut précieuse pour bien des catholiques dans l’après-concile Vatican II. Alors que prenait forme une opposition ruineuse pour la foi chrétienne entre « sauver la foi » ou « passer au monde », Maurice Bellet fit sienne une autre voie, en fidélité à l’Évangile : « être dans le monde, dans ce monde, complètement, dans toute son épaisseur, mais pas du monde. » © La Croix.

A l'écoute de l'évangile

Myriam Tonus

Séquence 2/6 : Inclassable Maurice Bellet. On pouvait bien le dire théologien, philosophe, psychanalyste, aucun de ces termes ne le définissait. C’est de la rencontre et de la friction de ces différentes identités qu’a surgi une œuvre foisonnante et libre, qui fut précieuse pour bien des catholiques dans l’après-concile Vatican II. Alors que prenait forme une opposition ruineuse pour la foi chrétienne entre « sauver la foi » ou « passer au monde », Maurice Bellet fit sienne une autre voie, en fidélité à l’Évangile : « être dans le monde, dans ce monde, complètement, dans toute son épaisseur, mais pas du monde. » © La Croix.

Le chaos et la violence

Myriam Tonus

Séquence 3/6 : Inclassable Maurice Bellet. On pouvait bien le dire théologien, philosophe, psychanalyste, aucun de ces termes ne le définissait. C’est de la rencontre et de la friction de ces différentes identités qu’a surgi une œuvre foisonnante et libre, qui fut précieuse pour bien des catholiques dans l’après-concile Vatican II. Alors que prenait forme une opposition ruineuse pour la foi chrétienne entre « sauver la foi » ou « passer au monde », Maurice Bellet fit sienne une autre voie, en fidélité à l’Évangile : « être dans le monde, dans ce monde, complètement, dans toute son épaisseur, mais pas du monde. » © La Croix.

Se mettre à l'écoute de l'Évangile

Myriam Tonus

Séquence 3/6 : Inclassable Maurice Bellet. On pouvait bien le dire théologien, philosophe, psychanalyste, aucun de ces termes ne le définissait. C’est de la rencontre et de la friction de ces différentes identités qu’a surgi une œuvre foisonnante et libre, qui fut précieuse pour bien des catholiques dans l’après-concile Vatican II. Alors que prenait forme une opposition ruineuse pour la foi chrétienne entre « sauver la foi » ou « passer au monde », Maurice Bellet fit sienne une autre voie, en fidélité à l’Évangile : « être dans le monde, dans ce monde, complètement, dans toute son épaisseur, mais pas du monde. » © La Croix.

Le Dieu pervers

Myriam Tonus

Séquence 5/6 : Inclassable Maurice Bellet. On pouvait bien le dire théologien, philosophe, psychanalyste, aucun de ces termes ne le définissait. C’est de la rencontre et de la friction de ces différentes identités qu’a surgi une œuvre foisonnante et libre, qui fut précieuse pour bien des catholiques dans l’après-concile Vatican II. Alors que prenait forme une opposition ruineuse pour la foi chrétienne entre « sauver la foi » ou « passer au monde », Maurice Bellet fit sienne une autre voie, en fidélité à l’Évangile : « être dans le monde, dans ce monde, complètement, dans toute son épaisseur, mais pas du monde. » © La Croix.

Ne pas être seul devant Dieu

Myriam Tonus

Séquence 6/6 : Inclassable Maurice Bellet. On pouvait bien le dire théologien, philosophe, psychanalyste, aucun de ces termes ne le définissait. C’est de la rencontre et de la friction de ces différentes identités qu’a surgi une œuvre foisonnante et libre, qui fut précieuse pour bien des catholiques dans l’après-concile Vatican II. Alors que prenait forme une opposition ruineuse pour la foi chrétienne entre « sauver la foi » ou « passer au monde », Maurice Bellet fit sienne une autre voie, en fidélité à l’Évangile : « être dans le monde, dans ce monde, complètement, dans toute son épaisseur, mais pas du monde. » © La Croix.


L'Évangile dans la chair : Introduction

Myriam Tonus

Séquence 1/5 : La religion catholique vit aujourd’hui une crise profonde. Mais ce qui est en train de s’effacer, ce n’est peut-être pas la Parole, source de vie pour les humains, mais un discours auquel on l’a réduite et des pratiques dont le sens s’est perdu. Si elle n’est pas dans la chair, la foi finit par s’épuiser. En mettant au jour les processus qui ont contribué à l’émergence de la crise, Myriam Tonus ouvre un espace pour penser l’avenir de la foi. Nourrie par l’écoute des textes bibliques, elle en offre dans ce livre une lecture à la fois fidèle et résolument ancrée dans le monde tel qu’il est. « Avec pertinence et profondeur, Myriam Tonus conduit le lecteur jusqu’à un point où il lui faut écouter et prendre la parole, c’est-à-dire exister. » Mgr Albert Rouet, extrait de la préface

L'Évangile dans la chair : La parole

Myriam Tonus

Séquence 2/5 : La religion catholique vit aujourd’hui une crise profonde. Mais ce qui est en train de s’effacer, ce n’est peut-être pas la Parole, source de vie pour les humains, mais un discours auquel on l’a réduite et des pratiques dont le sens s’est perdu. Si elle n’est pas dans la chair, la foi finit par s’épuiser. En mettant au jour les processus qui ont contribué à l’émergence de la crise, Myriam Tonus ouvre un espace pour penser l’avenir de la foi. Nourrie par l’écoute des textes bibliques, elle en offre dans ce livre une lecture à la fois fidèle et résolument ancrée dans le monde tel qu’il est. « Avec pertinence et profondeur, Myriam Tonus conduit le lecteur jusqu’à un point où il lui faut écouter et prendre la parole, c’est-à-dire exister. » Mgr Albert Rouet, extrait de la préface

L'Évangile dans la chair : La parole faite chair

Myriam Tonus

Séquence 4/5 : La religion catholique vit aujourd’hui une crise profonde. Mais ce qui est en train de s’effacer, ce n’est peut-être pas la Parole, source de vie pour les humains, mais un discours auquel on l’a réduite et des pratiques dont le sens s’est perdu. Si elle n’est pas dans la chair, la foi finit par s’épuiser. En mettant au jour les processus qui ont contribué à l’émergence de la crise, Myriam Tonus ouvre un espace pour penser l’avenir de la foi. Nourrie par l’écoute des textes bibliques, elle en offre dans ce livre une lecture à la fois fidèle et résolument ancrée dans le monde tel qu’il est. « Avec pertinence et profondeur, Myriam Tonus conduit le lecteur jusqu’à un point où il lui faut écouter et prendre la parole, c’est-à-dire exister. » Mgr Albert Rouet, extrait de la préface

L'Évangile dans la chair : Écouter la parole

Myriam Tonus

Séquence 2/5 : La religion catholique vit aujourd’hui une crise profonde. Mais ce qui est en train de s’effacer, ce n’est peut-être pas la Parole, source de vie pour les humains, mais un discours auquel on l’a réduite et des pratiques dont le sens s’est perdu. Si elle n’est pas dans la chair, la foi finit par s’épuiser. En mettant au jour les processus qui ont contribué à l’émergence de la crise, Myriam Tonus ouvre un espace pour penser l’avenir de la foi. Nourrie par l’écoute des textes bibliques, elle en offre dans ce livre une lecture à la fois fidèle et résolument ancrée dans le monde tel qu’il est. « Avec pertinence et profondeur, Myriam Tonus conduit le lecteur jusqu’à un point où il lui faut écouter et prendre la parole, c’est-à-dire exister. » Mgr Albert Rouet, extrait de la préface

L'Évangile dans la chair : L'avenir de la parole

Myriam Tonus

Séquence 5/5 : La religion catholique vit aujourd’hui une crise profonde. Mais ce qui est en train de s’effacer, ce n’est peut-être pas la Parole, source de vie pour les humains, mais un discours auquel on l’a réduite et des pratiques dont le sens s’est perdu. Si elle n’est pas dans la chair, la foi finit par s’épuiser. En mettant au jour les processus qui ont contribué à l’émergence de la crise, Myriam Tonus ouvre un espace pour penser l’avenir de la foi. Nourrie par l’écoute des textes bibliques, elle en offre dans ce livre une lecture à la fois fidèle et résolument ancrée dans le monde tel qu’il est. « Avec pertinence et profondeur, Myriam Tonus conduit le lecteur jusqu’à un point où il lui faut écouter et prendre la parole, c’est-à-dire exister. » Mgr Albert Rouet, extrait de la préface