50 jours pour vivre le temps pascal

Stimuler notre courage

Auteur: Jean-Baptiste Dianda
Date: Jeudi 22 avril
Référence: Jean 6, 51

 

Le pain que je donnerai, c’est ma chair, donnée pour que le monde ait la vie.

Depuis quelques années, rien ne se passe dans nos sociétés comme espéré. La crise est partout ! Après les attentats meurtriers survenus dans bien des pays et, nous sommes maintenant tous frappés de près ou de loin par la pandémie. Et nous nous posons des questions sur notre foi et même sur notre propre existence : "Est-ce que j’abandonne ? Est-ce que je capitule devant le mal?"

Le Christ —le Dieu de l’espérance— est allé jusqu’au bout de la logique de l’amour. A sa suite, notre réponse ne doit pas être la crainte, mais bien l’amour. Reprenons alors le récit du pain de vie. « Au désert, vos pères ont mangé la manne, et ils sont morts; mais le pain qui descend du ciel est tel que celui qui en mange ne mourra pas. » Il n’y a pas que la nourriture de la désespérance, celle dont nous sommes gavés au quotidien. Mais il y a aussi cette nourriture qui ne périt pas : celle d’un amour qui ne cesse de se donner, qui continue à nous rassurer. Le Christ est cette force, cette chair donnée, qui stimule notre courage pour avancer, même dans un monde trouble et agité par la pandémie et les diverses crises sociales et économiques.

Voilà pourquoi, nous devons de continuer à transmettre cette joie de Pâques au monde malgré tout et stimuler notre courage : il est plus que jamais nécessaire ! Et il donne goût et saveur !

Lees de meditatie van de dag in het nederlands: Meer dan een wachter uitkijkt naar de morgen


Crédit photo : iStock/kieferpix

Méditations en néerlandais

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5