Gabriel Ringlet

Titre: Prêtre, Théologien, Professeur de Journalisme et d’Ethnologie de la Presse
Discipline: Spiritualité
Vidéos: 8

 

Gabriel RINGLET  est né à Pair-Clavier, dans le Condroz liégeois (Belgique), le 16 avril 1944.

Professeur émérite à l'Université Catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve) il y a présidé le Département de communication et dirigé la section de journalisme. Après avoir été vice-recteur aux Affaires étudiantes de 1988 à 2001, il est devenu le prorecteur chargé des Affaires régionales, de la culture et de la communication.

Prêtre, écrivain et théologien, il a publié entre autres Ces chers disparus (1992 et « poche » 2002), Un peu de mort sur le visage (1997), L’Évangile d’un libre penseur (1998 et « poche » 2002), La résistance intérieure (1998), Éloge de la fragilité  (troisième édition 2000 et « poche » 2004), Ma part de gravité (2002), Et je serai pour vous un enfant laboureur (2006), Ceci est ton corps (2008 et « poche » 2014), Entre toutes les femmes, dialogue avec la chanteuse Mannick (2011), Effacement de Dieu. La voie des moines-poètes. (2013), Vous me coucherez nu sur la terre nue (2015) et La grâce des jours uniques. Éloge de la célébration (2018).

Il est membre de l’Académie Royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique.

Particulièrement attentif aux questions éthiques et spirituelles qui se posent en fin de vie, il accompagne régulièrement la réflexion d’équipes soignantes et s’engage dans le domaine des soins palliatifs.

Depuis son lieu de « résistance poétique » au Prieuré de Malèves-Sainte-Marie en Brabant wallon, il encourage de nouveaux rendez-vous entre chrétiens et laïques, accueille des artistes et des écrivains et invite chacun à parcourir les chemins de l’imaginaire.

Source : gabrielringlet.be

0
Shares