Les paraboles : La parabole des talents (Mt 25)

Discipline: Exégèse
Thématique: Nouveau Testament

Céline Rohmer

6/7 : Tout le monde le sait : Jésus parlait en paraboles. Aucun autre personnage du Nouveau Testament ne s’est risqué à cette manière de dire et de faire. Jésus a l’exclusivité de ces courtes histoires dont le succès ne s’est jamais démenti. Elles sont plusieurs dizaines, réparties entre les évangiles de Marc, Matthieu et Luc. Certaines leur sont communes, d’autres leur sont propres. Elles portent les couleurs de l’évangile qui les héberge : elles en servent le récit et se plient aux exigences de leurs auteurs. Matthieu en rapporte plus d’une vingtaine. Chacune d’elles raconte Dieu dans la poésie de son langage et offre sa parole en images. Pour goûter à leur saveur particulière et apprécier la singularité de leurs intrigues, invitation est faite de nous mettre à leur écoute avec Céline Rohmer.

Céline Rohmer est ministre de l’Église Protestante Unie de France. Après un doctorat en théologie et en études grecques et latines classiques, elle enseigne le Nouveau Testament à la Faculté de Montpellier de l’Institut Protestant de Théologie. Elle est également membre du Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (CRISES – EA 4424).

Les paraboles : La parabole des ouvriers de la dernière heure (Mt 20)

Discipline: Exégèse
Thématique: Nouveau Testament

Céline Rohmer

5/7 : Tout le monde le sait : Jésus parlait en paraboles. Aucun autre personnage du Nouveau Testament ne s’est risqué à cette manière de dire et de faire. Jésus a l’exclusivité de ces courtes histoires dont le succès ne s’est jamais démenti. Elles sont plusieurs dizaines, réparties entre les évangiles de Marc, Matthieu et Luc. Certaines leur sont communes, d’autres leur sont propres. Elles portent les couleurs de l’évangile qui les héberge : elles en servent le récit et se plient aux exigences de leurs auteurs. Matthieu en rapporte plus d’une vingtaine. Chacune d’elles raconte Dieu dans la poésie de son langage et offre sa parole en images. Pour goûter à leur saveur particulière et apprécier la singularité de leurs intrigues, invitation est faite de nous mettre à leur écoute avec Céline Rohmer.

Céline Rohmer est ministre de l’Église Protestante Unie de France. Après un doctorat en théologie et en études grecques et latines classiques, elle enseigne le Nouveau Testament à la Faculté de Montpellier de l’Institut Protestant de Théologie. Elle est également membre du Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (CRISES – EA 4424).

Les paraboles : La parabole des 10 jeunes filles (Mt 25)

Discipline: Exégèse
Thématique: Nouveau Testament

Céline Rohmer

4/7 : Tout le monde le sait : Jésus parlait en paraboles. Aucun autre personnage du Nouveau Testament ne s’est risqué à cette manière de dire et de faire. Jésus a l’exclusivité de ces courtes histoires dont le succès ne s’est jamais démenti. Elles sont plusieurs dizaines, réparties entre les évangiles de Marc, Matthieu et Luc. Certaines leur sont communes, d’autres leur sont propres. Elles portent les couleurs de l’évangile qui les héberge : elles en servent le récit et se plient aux exigences de leurs auteurs. Matthieu en rapporte plus d’une vingtaine. Chacune d’elles raconte Dieu dans la poésie de son langage et offre sa parole en images. Pour goûter à leur saveur particulière et apprécier la singularité de leurs intrigues, invitation est faite de nous mettre à leur écoute avec Céline Rohmer.

Céline Rohmer est ministre de l’Église Protestante Unie de France. Après un doctorat en théologie et en études grecques et latines classiques, elle enseigne le Nouveau Testament à la Faculté de Montpellier de l’Institut Protestant de Théologie. Elle est également membre du Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (CRISES – EA 4424).

 

Les paraboles : La parabole de l'ivraie (Matthieu 13)

Discipline: Exégèse
Thématique: Nouveau Testament

Céline Rohmer

3/7 : Tout le monde le sait : Jésus parlait en paraboles. Aucun autre personnage du Nouveau Testament ne s’est risqué à cette manière de dire et de faire. Jésus a l’exclusivité de ces courtes histoires dont le succès ne s’est jamais démenti. Elles sont plusieurs dizaines, réparties entre les évangiles de Marc, Matthieu et Luc. Certaines leur sont communes, d’autres leur sont propres. Elles portent les couleurs de l’évangile qui les héberge : elles en servent le récit et se plient aux exigences de leurs auteurs. Matthieu en rapporte plus d’une vingtaine. Chacune d’elles raconte Dieu dans la poésie de son langage et offre sa parole en images. Pour goûter à leur saveur particulière et apprécier la singularité de leurs intrigues, invitation est faite de nous mettre à leur écoute avec Céline Rohmer.

Céline Rohmer est ministre de l’Église Protestante Unie de France. Après un doctorat en théologie et en études grecques et latines classiques, elle enseigne le Nouveau Testament à la Faculté de Montpellier de l’Institut Protestant de Théologie. Elle est également membre du Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (CRISES – EA 4424).

Les paraboles : La semence qui pousse d'elle-même (Mc 4)

Discipline: Exégèse
Thématique: Nouveau Testament

Céline Rohmer

2/7 : Tout le monde le sait : Jésus parlait en paraboles. Aucun autre personnage du Nouveau Testament ne s’est risqué à cette manière de dire et de faire. Jésus a l’exclusivité de ces courtes histoires dont le succès ne s’est jamais démenti. Elles sont plusieurs dizaines, réparties entre les évangiles de Marc, Matthieu et Luc. Certaines leur sont communes, d’autres leur sont propres. Elles portent les couleurs de l’évangile qui les héberge : elles en servent le récit et se plient aux exigences de leurs auteurs. Matthieu en rapporte plus d’une vingtaine. Chacune d’elles raconte Dieu dans la poésie de son langage et offre sa parole en images. Pour goûter à leur saveur particulière et apprécier la singularité de leurs intrigues, invitation est faite de nous mettre à leur écoute avec Céline Rohmer.

Céline Rohmer est ministre de l’Église Protestante Unie de France. Après un doctorat en théologie et en études grecques et latines classiques, elle enseigne le Nouveau Testament à la Faculté de Montpellier de l’Institut Protestant de Théologie. Elle est également membre du Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (CRISES – EA 4424).

Les paraboles

Discipline: Exégèse
Thématique: Nouveau Testament

Céline Rohmer

https://youtu.be/WRRstv-4w08

1/7 : Tout le monde le sait : Jésus parlait en paraboles. Aucun autre personnage du Nouveau Testament ne s’est risqué à cette manière de dire et de faire. Jésus a l’exclusivité de ces courtes histoires dont le succès ne s’est jamais démenti. Elles sont plusieurs dizaines, réparties entre les évangiles de Marc, Matthieu et Luc. Certaines leur sont communes, d’autres leur sont propres. Elles portent les couleurs de l’évangile qui les héberge : elles en servent le récit et se plient aux exigences de leurs auteurs. Matthieu en rapporte plus d’une vingtaine. Chacune d’elles raconte Dieu dans la poésie de son langage et offre sa parole en images. Pour goûter à leur saveur particulière et apprécier la singularité de leurs intrigues, invitation est faite de nous mettre à leur écoute avec Céline Rohmer.

Céline Rohmer est ministre de l’Église Protestante Unie de France. Après un doctorat en théologie et en études grecques et latines classiques, elle enseigne le Nouveau Testament à la Faculté de Montpellier de l’Institut Protestant de Théologie. Elle est également membre du Centre de recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales (CRISES – EA 4424).

 

Prier dans un monde désenchanté

Discipline: Théologie
Thématique: Prière

 Patrick Royannais

Séquence (7/7) Patrick Royannais propose une réflexion théologique sur la prière, appuyée sur les Écritures et les maîtres de la tradition ecclésiale. Que faisons-nous quand nous prions celui qui, le premier, nous a aimés ? Réponse à cet amour premier, la prière n'est pas une demande qui devrait être exaucée, une tentative de fléchir la divinité. Elle ne sert à rien parce qu'elle relève de la gratuité, de la grâce. Prier, c'est exciter en soi le désir du Dieu qui se donne, et se rendre disponible pour l'accueillir.

Jésus, modèle de tout orant, répond à Dieu en répondant de ses frères. Il est le converti du Père qui nous appelle à le suivre. Répondrons-nous à son appel ?

Prêtre du diocèse de Lyon, docteur en théologie et en anthropologie religieuse, Patrick Royannais est actuellement, pour le diocèse de Sens et Auxerre, modérateur dans une paroisse et membre d'une aumônerie de prison. Il est également chargé de la pastorale des migrants et collabore à la formation permanente.

Entrer dans la prière du Christ

Discipline: Théologie
Thématique: Prière

 Patrick Royannais

Séquence (6/7) Patrick Royannais propose une réflexion théologique sur la prière, appuyée sur les Écritures et les maîtres de la tradition ecclésiale. Que faisons-nous quand nous prions celui qui, le premier, nous a aimés ? Réponse à cet amour premier, la prière n'est pas une demande qui devrait être exaucée, une tentative de fléchir la divinité. Elle ne sert à rien parce qu'elle relève de la gratuité, de la grâce. Prier, c'est exciter en soi le désir du Dieu qui se donne, et se rendre disponible pour l'accueillir.

Jésus, modèle de tout orant, répond à Dieu en répondant de ses frères. Il est le converti du Père qui nous appelle à le suivre. Répondrons-nous à son appel ?

Prêtre du diocèse de Lyon, docteur en théologie et en anthropologie religieuse, Patrick Royannais est actuellement, pour le diocèse de Sens et Auxerre, modérateur dans une paroisse et membre d'une aumônerie de prison. Il est également chargé de la pastorale des migrants et collabore à la formation permanente.

Comment savoir si ma prière est vraie ? Prière et charité

Discipline: Théologie
Thématique: Prière

 Patrick Royannais

Séquence (5/7) Patrick Royannais propose une réflexion théologique sur la prière, appuyée sur les Écritures et les maîtres de la tradition ecclésiale. Que faisons-nous quand nous prions celui qui, le premier, nous a aimés ? Réponse à cet amour premier, la prière n'est pas une demande qui devrait être exaucée, une tentative de fléchir la divinité. Elle ne sert à rien parce qu'elle relève de la gratuité, de la grâce. Prier, c'est exciter en soi le désir du Dieu qui se donne, et se rendre disponible pour l'accueillir.

Jésus, modèle de tout orant, répond à Dieu en répondant de ses frères. Il est le converti du Père qui nous appelle à le suivre. Répondrons-nous à son appel ?

Prêtre du diocèse de Lyon, docteur en théologie et en anthropologie religieuse, Patrick Royannais est actuellement, pour le diocèse de Sens et Auxerre, modérateur dans une paroisse et membre d'une aumônerie de prison. Il est également chargé de la pastorale des migrants et collabore à la formation permanente.

Prière et désir de Dieu

Discipline: Théologie
Thématique: Prière

 Patrick Royannais

Séquence (4/7) Patrick Royannais propose une réflexion théologique sur la prière, appuyée sur les Écritures et les maîtres de la tradition ecclésiale. Que faisons-nous quand nous prions celui qui, le premier, nous a aimés ? Réponse à cet amour premier, la prière n'est pas une demande qui devrait être exaucée, une tentative de fléchir la divinité. Elle ne sert à rien parce qu'elle relève de la gratuité, de la grâce. Prier, c'est exciter en soi le désir du Dieu qui se donne, et se rendre disponible pour l'accueillir.

Jésus, modèle de tout orant, répond à Dieu en répondant de ses frères. Il est le converti du Père qui nous appelle à le suivre. Répondrons-nous à son appel ?

Prêtre du diocèse de Lyon, docteur en théologie et en anthropologie religieuse, Patrick Royannais est actuellement, pour le diocèse de Sens et Auxerre, modérateur dans une paroisse et membre d'une aumônerie de prison. Il est également chargé de la pastorale des migrants et collabore à la formation permanente.

La prière est une réponse

Discipline: Théologie
Thématique: Prière

 Patrick Royannais

Séquence (3/7) Patrick Royannais propose une réflexion théologique sur la prière, appuyée sur les Écritures et les maîtres de la tradition ecclésiale. Que faisons-nous quand nous prions celui qui, le premier, nous a aimés ? Réponse à cet amour premier, la prière n'est pas une demande qui devrait être exaucée, une tentative de fléchir la divinité. Elle ne sert à rien parce qu'elle relève de la gratuité, de la grâce. Prier, c'est exciter en soi le désir du Dieu qui se donne, et se rendre disponible pour l'accueillir.

Jésus, modèle de tout orant, répond à Dieu en répondant de ses frères. Il est le converti du Père qui nous appelle à le suivre. Répondrons-nous à son appel ?

Prêtre du diocèse de Lyon, docteur en théologie et en anthropologie religieuse, Patrick Royannais est actuellement, pour le diocèse de Sens et Auxerre, modérateur dans une paroisse et membre d'une aumônerie de prison. Il est également chargé de la pastorale des migrants et collabore à la formation permanente.

Le don de la prière

Discipline: Théologie
Thématique: Prière

 Patrick Royannais

Séquence (2/7) Patrick Royannais propose une réflexion théologique sur la prière, appuyée sur les Écritures et les maîtres de la tradition ecclésiale. Que faisons-nous quand nous prions celui qui, le premier, nous a aimés ? Réponse à cet amour premier, la prière n'est pas une demande qui devrait être exaucée, une tentative de fléchir la divinité. Elle ne sert à rien parce qu'elle relève de la gratuité, de la grâce. Prier, c'est exciter en soi le désir du Dieu qui se donne, et se rendre disponible pour l'accueillir.

Jésus, modèle de tout orant, répond à Dieu en répondant de ses frères. Il est le converti du Père qui nous appelle à le suivre. Répondrons-nous à son appel ?

Prêtre du diocèse de Lyon, docteur en théologie et en anthropologie religieuse, Patrick Royannais est actuellement, pour le diocèse de Sens et Auxerre, modérateur dans une paroisse et membre d'une aumônerie de prison. Il est également chargé de la pastorale des migrants et collabore à la formation permanente.